Living

Une lettre de Paris

Pour la seconde fois cette année, ma ville est endeuillée. Pour la seconde fois cette année, des actes odieux ont bouleversé le tissu de nos jours. Voilà deux fois de trop.

Ces événements nous ont touchés de près – émotionnellement mais aussi de manière très concrète : cela s’est produit à proximité de nos bureaux du Faubourg Saint-Antoine, dans ce quartier que nous avons appris à aimer, dans ces lieux où nous avons trouvé nos habitudes.

Juste après les incidents, comme il est d’usage et par respect pour les victimes, notre Directrice Marketing a cessé toute communication publique en provenance de onefinestay. Il n’y a rien que nous aurions pû dire qui n’ait été déplacé dans ces circonstances épouvantables.

Puis elle m’a demandé comment sortir de ce silence. Oui, comment peut-on encore s’exprimer après une telle horreur ? Quel mot, quelle idée, quelle image pourrait être suffisamment forte et sensée pour légitimer de rompre ce silence ? Nous ne voulions pas être le petit enfant qui rit pendant un enterrement, ignorant la douleur régnant autour de lui.

J’ai pensé à la folie de ces derniers jours. Aux membres de l’équipe qui sont revenus devant leurs ordinateurs à minuit pour écrire à nos invités, venant  au bureau le samedi matin pour nous permettre d’ouvrir comme tous les jours  et aider  les invités à se frayer un chemin vers ou depuis les aéroports. Aux nombreux appels dans la nuit pour s’assurer que toute l’équipe allait bien. Aux messages émouvants reçus tout au long du week-end. Aux Parisiens bravant leur peur et poursuivant comme avant. J’ai pensé à l’importance d’affronter cela ensemble, et pas tout seul.

Et j’ai réalisé qu’il n’y avait qu’une seule réponse digne de cette épreuve commune: “Oui, diffusons des photos de Paris. Mais des photos avec des personnes dessus. Des gens heureux.” Un enfant qui rit pendant des funérailles, cette petite étincelle de vie déchirant le silence de la tristesse, est la plus belle preuve que la vie continue, et qu’elle continuera toujours.

Paris brille plus fort que jamais, et nous allons le faire savoir au monde entier.

 

Keyvan Nilforoushan
Directeur général, onefinestay Paris

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply